Menu

Reading Series • 01 • Offscreen magazine

Reading

Reading Series • 01 • Offscreen magazine

Reading Series • 01 • Offscreen magazine

Alors que l’énoncé « Print is dead » est de plus en plus vrai, le gout de lire un produit tangible, est de plus en plus fort chez moi. Le web nous donne l’opportunité d’accéder au contenu que l’on désire. En contrepartie, c’est souvent plus difficile d’avoir la même chose en version imprimée. Un magazine ou un livre nous donne une expérience que le web ne peut nous offrir. Qui n’a jamais senti l’odeur d’un imprimé neuf? J’ai donc décidé d’accumuler une sélection d’ouvrages que je trouve pertinents et de vous offrir quelques «reviews» de ceux-ci.

Le tout premier épisode ma « Reading series » porte sur un produit que j’affectionne particulièrement : Offscreen Magazine

« Offscreen is a high-quality, independent print magazine with an in-depth look at the life and work of people that use the internet to be creative and build successful businesses. Explore what’s happening behind the scenes of popular websites, apps and other tech products through thoughtful interviews and honest, first-person stories. » – Offscreen magazine –

Je suis vraiment heureux de cette trouvaille parce qu’elle cadre exactement avec le type de contenu que je souhaite lire. J’ai remarqué qu’à chaque fois que je découvre une application, une agence ou un produit, je vais immédiatement dans la section « À propos » pour apprendre à connaître l’équipe et les gens derrière ces projets. Grâce à ce que nous offre Offscreen, on plonge plus loin dans l’univers de conception. On découvre des gens passionnants, qui, avec des entrevues profondes et intéressantes, nous racontent l’envers du décor des startups, du web, de la créativité et de l’entrepreneuriat. En lisant Offscreen, j’ai vraiment l’impression d’écouter ces gens que je ne pourrais probablement jamais avoir l’opportunité de rencontrer. Ils nous dévoilent leurs passions, leurs manières de faire et leurs opinions sur des sujets qui me touchent.

Ce que vous trouverez dans le magazine varie beaucoup. Il y a de longues et courtes entrevues, une galerie photo d’espaces de travail, un guide de produits et différentes formules comme le tour de table (entrevues à plusieurs sur un sujet) entre autres. Avec Offscreen vous pouvez dire adieu aux publicités! Kai Brach, le fondateur, a plutôt décidé d’opter pour le modèle de commanditaires, résultat? Le riche contenu prend alors la place qui lui revient et occupe pratiquement tout l’espace de la revue.

Offscreen magazine me séduit par son souci du détail, son incroyable contenu et son authenticité.

People behind bits and pixels.

offscreen-cover-2 offscreen-cover

IMG_0258 IMG_2626

IMG_2634

1 Comment Leave a reply

  1. Simon Lejeune

    J’ai adoré ce numéro aussi :)

    Reply

Leave a comment

Your comment(click button to send)